| La conception | La grossesse | L'accouchement | Premiers pas de bébé
Rejoignez nous sur les forums des parents!
Forums sur la grossesse

avant de mettre en route une grossesse...

Ce qu'il faut éviter ou arrêter Ce qui est au contraire recommandé Diabète juvénile insuliné, épilepsie, ... pourquoi programmer la grossesse Alimentation, lune et thème astral, positions sexuelles : influences sur le sexe du bébé?

une grossesse ... si attendue et espérée

Les causes d'infertilité Le bilan de stérilité La stimulation L'insémination artificielle La fécondation in vitro (FIV) L'ICSI Les autres techniques

quand tout s'arrête...

La fausse couche La grossesse extra-utérine L'interruption médicale de grossesse La mort foetale in utero

Enceinte ... quand ce n'est pas le moment

L'IVG L'accouchement sous X L'abandon

La courbe de température ou courbe ménothermique est basée sur l'effet hyperthermiant de la progestérone sécrétée par le corps jaune en 2ème partie de cycle menstruel. En effet, lorsqu'il y a ovulation, la progestérone est produite en quantité plus importante et c'est cette hormone qui fait monter la température corporelle. Ainsi, en prenant sa température quotidiennement, on peut déterminer s'il y a ovulation ou pas et connaitre plus précisément son cycle menstruel.

À quoi sert la courbe de température?

L'intérêt de la courbe de température est multiple :

  • Elle permet de savoir si vous ovuler et comment (régulièrement ou non, plutôt en début ou en fin de cycle)
  • Elle permet de connaître la date de l'ovulation
  • Elle permet de compter le nombre de jour du plateau thermique
  • Elle permet de déterminer la période de fécondité féminine : allant des 4 jours qui précèdent l'ovulation au jour qui le suit
  • Elle permet de préciser la date exacte où doivent avoir lieu certains examens dans le cadre du bilan de stérilité comme le test post-coîtal

Comment bien prendre sa température

La courbe de température est très fiable à conditions qu'elle soit réalisée correctement. Ainsi, il faut suivre quelques règles simples :

  1. Commencer dès le 1er jour des règles (c'est le 1er jour du cycle)
  2. Toujours prendre sa température de la même manière c'est à dire par la même voie (buccale, axillaire, vaginale ou rectale) pendant au moins trois minutes et avec le même thermomètre
  3. Si possible à la même heure, le matin dès le réveil et avant toute activité (avant de poser le pied par terre), ce qui impose d'avoir le thermomètre sur la table de chevet!!
  4. Noter sur une feuille la température obtenue et noter les choses particulières : douleurs abdominales, seins tendus, pertes vaginales importantes, saignements et les traitements

C'est assez simple, non douloureux mais assez contraignant mais cela permet d'apprendre beaucoup de choses sur votre cycle menstruel. Dans la rubrique suivante, nous allons voir comment interpréter votre courbe de température.

Comment interpréter sa courbe de température

  • Lors de la 1ère phase du cycle, la température corporelle matinale se situe autour de 36°5 : c'est ce qu'on nomme la température de base. Cette température est variable selon les femmes, il y en a qui auront une température de base autour de 37° et d'autres autour de 36°, mais ce qui la caractérise, c'est qu'elle est quasi-constante.
  • Survient ensuite un décalage thermique : la température corporelle matinale s'élève de 3 à 5 dixième de degré : on entre alors en 2ème phase de cycle
  • Puis, la température se maintient élevée pendant une durée supérieure à 11 jours : c'est ce qu'on appelle : le plateau thermique.
  • Enfin, la température redescent doucement jusqu'à la survenue des règles

Ainsi, théoriquement, l'ovulation se déroule le jour où la température est la plus basse juste avant ledécalage thermique et le plateau thermique. La période fertile se situe alors 4 jours avant l'ovulation et 1 jours après.

L'interprétation de cette courbe ne peut être réalisée qu'après 2 cycles minimum. Elle peut mettre en évidence plusieurs points :

  • une dysovulation (ovulation anormale) marquée par une montée thermique tardive ou lente ou la durée du plateau thermique trop courte (moins de 11 jours),
  • une anovulation (absence d'ovulation) lorsqu'il n'y a pas de décalage thermique,
  • une grossesse débutante lorsqu'il y a un retard de règles associé à un plteau thermique allant au delà de 16 jours.

Dans tous les cas, ceci n'est qu'une indication et l'avis d'un médecin avisé est indispensable.

Vous devez être inscrit pour poser des questions sur les forums.
N'attendez pas pour bénéficier des avantages de l'inscription !

Page imprimée depuis : http://www.petits-pieds.com/enceinte/courbe_temperature.php