| La conception | La grossesse | L'accouchement | Premiers pas de bébé
Rejoignez nous sur les forums des parents!

Dès son premier cri, le nouveau-né est capable de réaliser des prouesses pour assurer sa survie. Grâce aux automatismes dont il a hérité à sa naissance, le bébé sait tourner la tête vers le sein de sa mère, téter et boire le lait. Il sait aussi agripper les objets qui l'entourent avec ses doigts, se redresser et mettre un pieds devant l'autre, déjà prêt à parcourir le vaste monde. Ces réflexes archaïques qui disparaissent durant les premiers mois de la vie sont contrôlés par le pédiatre lors du séjour à la maternité afin de tester la vivacité, le tonus, la maturation neurologique et aussi la bonne santé du nourrisson.

  • La marche automatique
    Maintanu debout, légèrement penché en avant, bébé ébauche spontanément des pas de marche. Comme tous les réflexes archaïques, la marche automatique disparait vers 263 mois et ne fait pas intervenir le cerveau mais la moelle épinière. Vres l'âge d'un an, bébé fera ses premiers pas, non plus de manière réflexe et involontaire mais volontaire et réfléchie.

  • La succion, la déglutition
    Il suffit de mettre un doigt dans la bouche de l'enfant, contre sa langue ou son palais, pour qu'il se mette à tétr comme si c'était le sein de sa maman, un biberon ou une tétine. La dégluition est automatiquement synchronisée avec la succion afin qu'il puisse se nourrir.

  • L'orientation de la tête, les points cardinaux
    Lorsqu'on stimule un coin des lèvres avec le doigt, le bébé tourne sa bouche, puis sa tête du côté où on le chatouille puis cherche à téter.

  • Le grasping des doigts
    Dès qu'on met un pouce dans sa main, bébé referme ses doigts dessus et le serre très fort. Après 3 mois, ce geste devient volontaire et l'enfant saisit les objets qui l'intéressent pour les mettre à la bouche.

  • Le grasping des orteils
    Il suffit de caresser le bout du pied d'un nourrisson pour qu'il recroqueville ses orteils comme s'il voulait vous agripper avec des doigts de pied. Apparu pendant la vie foetale, ce réflexe est le résultat d'acquis très ancien de l'espèce humaine.

  • L'incurvation du tronc
    Le pédiatre prend le nouveau-né et le tient au creux de sa main puis il caresse avec insistance le bas de son dos. Bébé tourne alors les fesses du côté où on le chatouille.

  • La flexion des bras
    Lorsqu'on stimule l'intérieur de ses mains avec un doigt, bébé s'aggrippe et fléchit les bras. On peut alors le soulever en le tenant par le bout des doigts.

  • L'extension croisée
    Quand on stimule la plante de son pieds gauche, le nouveau-né déplie sa jambe droite et vient pousser la main qui le chatouille avec son pieds droit.

  • Le retour en flexion
    Si on oblige le bébé à étendre son avant bras, il le fléchit et le ramène vers son épaule de façon automatique.

  • Le redressement du dos
    Lorsqu'on met le tout petit debout, il s'appuie sur la plante des pieds, pousse sur ses jambes et redresse son dos et sa nuque. La présence de ce réflexe à la naissance indique que votre bébé a une bonne tonicité.

  • Le réflexe de Moro
    C'est le réflexe de bras en croix que le pédiatre déclanche lorsqu'il soulève l'enfant sous le dos et provoque un changement de la position de sa nuque. Sa tête, tombant en arrière, le nouveau-né ouvre ses bras en croix, ses mains, pousse parfois un petit cri, puis il les referme en un mouvement d'embrassement.

Vous devez être inscrit pour poser des questions sur les forums.
N'attendez pas pour bénéficier des avantages de l'inscription !

Page imprimée depuis : http://www.petits-pieds.com/bebe/competences.php