| La conception | La grossesse | L'accouchement | Premiers pas de bébé
Rejoignez nous sur les forums des parents!

L'analgésie péridurale s'est peu à peu généralisée en France dès les années 70. Cette technique d'anesthésie permet aux femmes qui le souhaitent d'accoucher en atténuant les douleurs des contractions. Son nom vient du fait que l'injection du produit anesthésiant est faite dans l'espace péridurale, au niveau des vertèbres lombaires. L'anesthésie supprime la douleur tout en laissant un certain nombre de sensations dans le bas du corps et la maman reste parfaitement éveillée et consciente. Une fois l'injection faite, le médecin laisse en place un cathéter (petit tuyau souple) qui permet, durant toute la durée de l'accouchement, de réinjecter du produit sans faire une nouvelle piqûre.

La péridurale : sûre et efficace

C'est le médecin anesthésiste qui pratique la péridurale. Toutes les maternités de France ne disposent pas d'anesthésistes présents 24h sur 24 et donc certaines femmes qui le souhaitent ne peuvent pas en bénéficier. Renseignez vous bien auprès de votre maternité. Dans la très grande majorité des cas, la péridurale est efficace jusqu'à l'arrivée du bébé. Il peut arriver toutefois que l'analgésie péridurale soit imparfaite et que des douleurs localisées persistent. Dans ce cas, l'anesthésiste peut adapter sans problème les doses et la technique utilisées. Dans quelques cas très rares, la péridurale peut provoquer des maux de têtes qui, une fois traités, disparaissent après quelques heures. Avant toute péridurale, il faut un bilan de coagulation qui date de moins d'un mois et avoir été à la consultation d'anesthésie. Cette consultation permet de déterminer si vous avez des contre-indications à la péri, vos facteurs de risque et également répondre à toutes vos questions! (voir la rubrique consultation d'anesthésie).

Vivre son accouchement : les sensations préservées

Malgré son efficacité, certaines femmes renoncent à la péridurale, car elles craignent que cette aide artificielle les empêche de vivre pleinement leur accouchement. Elles ont le sentiment qu'avec l'anesthésie, elles n'auront pas fait d'efforts pour mettre leur enfant au monde. Grâce aux progrès réalisés au cours des dernières années, on utilise des produits qui suppriment la douleur tout en laissant à la maman un certain nombre de sensations qui lui permettent de suivre la progression du travail.

Les contre-indications

 

La péridurale : une question de choix!

Il faut laisser les mamans libres de leur choix. Ne culpabilisez pas si vous optez pour la péridurale : il n'est absolument pas indispensable de souffrir pour être une bonne mère! Et vous ne souhaitez pas de péri, ne vous inquiétez pas, on peut très bien accoucher sans!

Par mon expérience de sage-femme, je peux vous dire qu'il ne faut pas être trop bornée, fixée sur un choix. Si vous hésitez, dites à l'anesthésiste que vous êtes indécise et non que vous n'en voulez pas à priori lors de votre consultation d'anesthésie quand il vous posera la question. Il sera plus disposé à vous poser la péridurale en pleine nuit lorsque vous aurez changé d'avis! Et rien ne vous empêchera d'accoucher sans si vous ne voulez pas! Dites vous bien que la péridurale est un confort, et non une obligation. Mais parfois, elle est bénéfique quand on ne peut plus gérer seule la douleur et qu'elle devient insupportable. Vous vivrez mieux votre accouchement! C'est une alternative qui ne faut pas vous interdire!

Vous devez être inscrit pour poser des questions sur les forums.
N'attendez pas pour bénéficier des avantages de l'inscription !

Page imprimée depuis : http://www.petits-pieds.com/accouchement/peridurale.php